Sommaire

Effets de la méditation

La méditation renferme encore bien des secrets inavoués. Nous allons voir que les effets de la méditation vont bien au-delà de nos espérances.

 

“Plus on a médité, plus on est en état d’affirmer qu’on ne sait rien.”

PARTAGER

Méditation et comportement

Méditation et comportement

Méditer de manière générale augmentera la résistance au stress, mais pas seulement. La méditation diminuera également les sautes d’humeur et permettra d’augmenter l’attention.

Les effets de la méditation peuvent influencer à travers le vivant, notre comportement. Et cela, de manière positive dans le temps. Il suffit de pratiquer entre 20 à 30 minutes par jour.

Tout cela peut peut-être choquer certaines personnes. Mais prendre le temps de méditer et de se parler à soi-même permet d’ouvrir certaines portes insoupçonnées de la nature.

Impacts physiologiques

Impacts physiologiques

Vous croyez impossible que les effets de la méditation puissent influencer votre rythme cardiaque, respiratoire, ainsi que l’afflux sanguin ? Détrompez-vous. La méditation réduit le rythme cardiaque et respiratoire tout en augmentant l’amplitude de votre respiration et stabilise votre circulation sanguine !

Il a également été montré que pratiquer la méditation augmentait les capacités de votre cortex cingulaire antérieur. Autrement dit la partie de votre cerveau qui se charge de votre “self-control”.

En somme, la méditation permet de régénérer votre corps ainsi que votre état d’esprit. Toujours au plus naturel de vous-même.

La méditation et notre cerveau

La méditation et notre cerveau

Des recherches sur la substance blanche du cerveau ont été menées (la substance blanche = notre plasticité cérébrale). Sans surprise les personnes pratiquant la méditation se retrouvent avec une plasticité cérébrale plus développée.

La méditation permet donc de mieux prendre conscience de notre monde, de se développer sur le plan spirituel mais également psychique.

Les effets de la méditation

Effets de la méditation

La méditation est donc presque magique, en plus de libérer des éléments chimiques, les effets de la méditation ne se limitent pas à de simples résultats scientifique déjà spectaculaires, non. les effets de la méditation transcendent notre compréhension intérieur.

Au final, la méditation reste donc un moyen de se comprendre soi-même. Il est alors naturel que notre corps réagisse et se transforme en conséquence.

Conclusion

Conclusion Effets de la méditation

Augmenter la résistance au stress, stabilisation de la circulation sanguine, la méditation recèle encore bien des secrets insoupçonnés ! Les effets de la méditation ne sont plus à prouver, mais au contraire, il y en encore une panoplie à trouver. !

Bonne méditation !

crossmenucross-circle
0
Panier
Votre panier est videRetourner sur le Site